AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nana Osaki

Aller en bas 
AuteurMessage
Nana Osaki
| BLAST | Singer.
| BLAST | Singer.
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 29
Logement : Appartement #707
Date d'inscription : 02/06/2008

Feuille de personnage
HUMEUR: Changeante
JOB: Chanteuse de Blast / Petits jobs
RELATIONSHIP:

MessageSujet: Nana Osaki   Lun 2 Juin - 20:37

Identité

Nom et prénom(s) : (ainsi que surnom s’il y a lieu) Osaki Nana (surnommée la grande prêtresse par Jun et Kyosuke).
Âge/Date de naissance : 20 ans, née le 5 mars 1980.
Signe astrologique : Poisson
Groupe sanguin : A
Statut : (célibataire, en couple…) En couple.

Apparence

Physique général : (taille, poids, peau…) Nana mesure 1m62 pour 43 kg. Elle est très élancée, pour ne pas dire très fine. Elle possède une silhouette qui attire le regard, par ce qu'elle dégage tout autant que par son attitude. Ses semelles toujours très hautes la rendent encore plus grande, elle qui est d'une taille ni trop petite, ni trop grande. Son teint clair contraste avec les couleurs sombres de ses vêtements, ainsi que de son maquillage, encore un détail qui fait s'arrêter le regard des passants sur la jeune femme.
Cheveux : Ses cheveux noirs ébène sont coupés courts, dans un style qui lui est propre, et même copié par la petite poignée de fan qu'elle possède dans la ville où elle a grandit.
Yeux et regard : Le regard de Nana est naturellement très profond, intense, et souligné par son maquillage sombre qui n'irait pas à beaucoup de monde.
Visage : Elle possède un visage fin, pas trop rond, agréable à regarder, avec une bouche fine aux jolies courbes. Son nez est lui aussi fin et placé de sorte à ce que son visage ne soit qu'harmonie.
Signe particulier : (tatouage, piercing, cicatrice…)Une fleur lotus, ou plutôt une fleur de Ren, se dessine délicatement sur son épaule.

Style vestimentaire : Nana aime particulièrement porter des vêtements, chaussures et bijoux de chez Vivienne Westwood. Un épais manteau aux motifs léopard posé sur ses épaules, Nana a pour habitude de porter une mini-jupe d'où on peut deviner la forme de son porte jartelle, après avoir enfilé ses bas résilles sur des chaussures aux grandes semelles. Il lui arrive toutefois de ne porter qu'un jean troué, avec un bon vieux t-shirt, l'essentiel de son look se basant sur une lignée punk.


Personnalité

Caractère : Nana est d'un caractère impulsif et colérique. Elle est très fière, et préfère tout tenter plutôt que d'avoir à baisser la tête. A la moindre contrariété, elle a tendance à hausser le ton, voir à taper du poing sur la table, pour bien affirmer son avis. Elle a pour habitude de prendre une décision sur la seconde, sans forcément penser aux conséquences. Elle est impatiente, il faut que tout soit fait tout de suite. Elle est aussi généreuse, et a la qualité de s'investir à fond dans ce qui lui tient à coeur. Elle n'aime pas montrer ses sentiments, ou du moins, elle n'en a jamais prit l'habitude. Elle a un caractère assez masculin, et il existe une raison simple à cela : elle n'a jamais vraiment eut d'amie fille. Entourée perpétuellement de personnes du sexe masculin, Nana est tout simplement une femme de coeur, mais qui ne veut pas le montrer, et préfère restée cachée derrière sa carapace pour se protéger.

Aime/n’aime pas : Nana aime Ren, la musique, le chant, le punk, les seven star, les sex pistols, Sid Vicious, Vivienne Westwood, la guitare, les concerts, les cris de fans envoutés par les chansons des Black Stones, les fraises, le café au lait. Ce qu'elle aime plus que tout, c'est garder son rêve au chaud, et faire tout pour arriver à le concrétiser.
Elle n'aime pas tout ce qui est niais, tout autant que ce qui est fade et sans intérêt. Elle n'aime pas se faire remarquer pour une autre caractéristique que son talent, que sa voix.


Tic ou manie : Fume, bien que ça ne soit pas très conseillé pour sa voix.

Biographie

Nationalité et origines : Japonaise, du moins à ce qu'elle sait.
Lieu de naissance : << Je ne connais pas ma ville natale. Je suis arrivée dans cette ville du bord de mer à l'âge de 4 ans.>>
Lieu de résidence et adresse : Tokyo, appartement 707.
Type d’habitation : Appartement dans un vieux immeuble au caractère particulier, situé près de l'eau.

Famille : << Je ne connais pas ma ville natale. Je n'ai jamais vu le visage de mon père. Et celui de ma mère, je l'ai oublié. Je suis arrivée dans cette ville du bord de mer à l'âge de 4 ans. Et j'ai grandi sous les réprimandes de ma grand-mère, gérante d'un petit restaurant. >> Nana n'a jamais connu son père. Elle a été abandonnée à l'âge de 4 ans par sa mère, sans aucune explication, comme on déposerait un colis au pas d'une porte. Elle n'a pas vraiment comprit sur le moment, qu'elle ne reverrait plus sa maman, elle l'a regardée s'éloigner lentement, les talons s'enfonçant dans la neige. Elle n'a pas comprit sur le moment, comme elle ne comprendra jamais. Elle a juste apprit à s'y faire. Comme on apprend à vivre avec une cicatrice qui brûle parfois encore un peu trop fort, Nana a apprit à vivre avec la sensation d'être vouée à se faire rejeter. Sa grand-mère l'a prit sous son aile, et l'a toujours élevée en lui ordonnant de ne jamais devenir comme sa mère. Elle ne voulait pas voir sa petite fille suivre le même chemin que sa propre fille. Elle était très sévère, souvent injuste, sans aucune tolérance à l'égard de Nana.

Enfance et scolarité : Après avoir été abandonnée, Nana a grandit avec l'idée que personne ne s'intéresserait vraiment à elle. Elle a grandit avec l'idée qu'elle serait toute sa vie celle dont on se débarrasse, le fardeau dont on ne veut plus, dont on veut se libérer et ne plus jamais revoir. Elle n'a jamais vraiment eut d'amis, et préférait rester seule. Cette peur d'être rejetée encore une fois l'empêcher même d'adresser simplement la parole à ses camarades de classes. Elle était connue pour être la "Osaki qui ne parle jamais." Seulement un jour, un jeune garçon s'est demandé pourquoi cette fille ne parlait jamais, pourquoi on pouvait lire sur son visage qu'elle était née avec cette habitude de la solitude. Ce jeune garçon se nome Nobu Terashima. La première fois que Nana lui a adressé la parole, ce fut pour lui rendre des CD qu'il lui avait prêté, pour le remercier. C'est grâce à lui qu'elle a écouté du punk pour la première fois, c'est grâce à lui que sa vie a prit une toute autre tournure. Ce jeune garçon était collant, beaucoup trop collant au goût de Nana, il refusait de la lâcher, et voulait s'incruster dans sa vie. Elle a fini par se lasser de le repousser, et l'a laissé s'approcher de son coeur. Il sont devenus très proches, c'était son premier ami, la première personne qui l'acceptait vraiment telle quelle, avec son sale caractère et son habitude de repousser tout le monde. Ils avaient l'habitude de s'isoler ensemble pour fumer, pendant qu'il jouait de la guitare. Avec lui, elle a découvert une chose qui parsèmerait sa vie plus tard. Et cette chose, c'est l'amitié.
Sa grand-mère mourut alors que Nana n'avait que 15 ans, la laissant seule, encore une fois. Mais elle ne pouvait s'empêcher de se sentir libérée de toutes les exigences qui tournaient en permanence autour de sa tête. Sur un coup de folie, le soir de noël, elle rassembla tout l'argent qu'elle possédait pour s'acheter une magnifique robe rouge, une robe qui lui irait merveilleusement, sa toute première robe. Sa grand-mère ne voulait pas qu'elle en porte, de peur qu'elle ne suive le même chemin que sa mère. Elle enfila un long manteau par dessus la robe, et se rendit à un concert, trainée par Nobu qui tenait absolument à y aller. C'est là qu'elle le vit. Ce guitariste lui figea le coeur. Elle ne pouvait faire un mouvement. C'était plus intense que de l'envie, plus intense que de l'amour, plus intense que ce qu'elle n'aurait jamais osé imaginé. Elle ne le lâcha pas des yeux durant tout le concert. Ren Honjo. Ren. Si son coeur avait explosé, elle aurait sûrement ressenti la même chose.
Un soir , alors qu'elle se rendait chez Nobu pour lui rendre un CD, elle entra alors qu'il recevait des amis à lui. Son coeur fit un bond. Parmi eux se comptait Ren. Elle ne parvint qu'à bafouiller des paroles insensées, avant de détaler à toutes jambes, le coeur à cent à l'heure. Son écharpe lui échappa soudain du cou. C'était lui. << Chante dans mon groupe >>.
En plus de lui faire découvrir l'amour, il lui a fait découvrir le chant. Sa passion. Ils formèrent les Blast. Pendant un an, elle l'a aimé sans rien montrer, vivant sa passion. Un soir d'hiver, alors qu'il sortaient d'un concert où s'étaient bousculés les quelques fans qu'ils avaient réussi à se faire dans leur petite ville, ils se firent surprendre par la neige. En fouillant parmi les cadeaux des fans pour trouver de quoi se couvrir, ils y découvrirent un magnifique gâteau. Pour plaisanter, Ren lui fit croire qu'il se demandait s'il n'était pas empoisonné. Nana passa son doigt sur la surface du gâteau, et se fit surprendre par un baiser de Ren. Un baiser soudain, et délicieux. Le temps se figea l'espace de quelques secondes. Il reprit son cours quand Ren lui lécha le doigt, en lui murmurant qu'après cela, il pouvait bien mourir. C'est à cette seconde qu'elle sut qu'elle ne pourrait vivre sans lui, qu'il avait réussi à s'emparer de son coeur.
Elle s'installa chez lui, et passa chacune de ses journées pendant 1 an et 3 mois auprès de lui. Jusqu'à ce fameux soir, où il lui annonça que Trapnest, un groupe avec lequel ils avaient déjà joué, l'avait recruté en tant que guitariste. Il allait partir pour Tokyo. Nana senti son monde s'écrouler. Cette fichue habitude de se faire abandonner la prit violemment à la gorge. Par fierté, elle refusa de le suivre. Jamais elle n'avait dépendu de personne, il était hors de question qu'elle devienne un poids pour lui. Elle voulait vivre de sa passion, elle allait vivre de sa passion. Ils se séparèrent sur le quai de la gare. Elle peut encore sentir le goût salé de ses larmes sur ses lèvres à l'heure d'aujourd'hui.


Histoire actuelle : Deux ans se sont écoulés. Le temps est venu pour Nana de prendre son destin en main et de monter à Tokyo pour vivre son rêve. Dans le train, elle a fait la connaissance d'une jeune femme du même âge, avec le même prénom. Une jeune fille pétillante, qu'elle a prit au départ pour une lycéenne. Celle-ci lui a raconté les raisons de sa montée à Tokyo, toutes ses péripéties avec son petit-copain. Elles sont restées coincées des heures à parler ainsi. Puis Nana s'est éclipsée à la descente du train, pour laisser soin à l'autre Nana de retrouver en paix son petit-ami.
Quelques jours plus tard, Nana se rendit avec son agent immobilier visiter un appartement situé au septième étage d'un immeuble de style européen, assez ancien, au bord du fleuve. Ce petit appartement lui plaisait vraiment, mais deux voix firent irruption dans la pièce au moment où Nana se plongeait dans ses réflexions pour savoir si elle allait ou non signer. Elle reconnut sur le champ cette petit voix fluette, cet enthousiasme à outrance, pas de doute, c'était la jeune fille du train. En effet, celle-ci sembla folle de joie à l'idée de se retrouver de nouveau devant elle, quand elle décida que l'appartement lui plaisait et qu'elle le prenait. Hors de question ! Ca faisait déjà quelques que minutes que Nana était convaincue qu'il était fait pour elle, et qu'il ne lui restait que la question finances à régler, elle n'allait pas se le faire souffler sous le nez, même par quelqu'un d'aussi gentil que son homonyme. Heureusement, l'agent immobilier de celle-ci eut l'idée qui arrangea les deux demoiselles : une collocation. A ce prix là, l'appartement revenait vraiment très peu cher. Le fait de vivre avec une inconnue gêna Nana quelques secondes, mais elle fit promettre à sa future colloc' qu'elles feraient installer des serrures sur leurs chambres pour respecter l'intimité de chacune. Le lendemain, Yasu arriva à Tokyo pour se porter garant de Nana. C'est là qu'ils firent la rencontre du petit ami de l'autre Nana, Shoji, ainsi que de deux de ses amis, Kyosuke et Jun. Plus tard, alors que les deux Nana étaient entrain de faire des achats pour leur nouvel appartement, la petite Nana choisit deux verres aux motifs de fraises, pour faire plaisir à Nana . Cette fille demande vraiment beaucoup d'attention et fait tout pour qu'on la félicite, c'est pourquoi Nana la surnomma "Hachi". Ca lui allait bien, Hachi.
Un soir, après que Nana eut construit des meubles pour l'appartement, Hachi lui demanda pourquoi celle-ci avait une fleur de Lotus tatouée sur le bras. Mais Nana lui donna pour seule explication qu'il s'agissait d'une fleur de Ren. La conversation fut stoppée par l'arrivée impromptue de Nobu. Nana se mit en colère de le voir ainsi débarquer pour squatter, en tant que fils de bonne famille il aurait du rester chez lui, il avait déjà une vie toute tracée ! Mais ce crétin n'avait rien voulu entendre. il lui montra sa nouvelle composition, pour la convaincre de gravir ensemble les échelons de la gloire. Ils offrirent à Hachi, ainsi qu'à Yasu par téléphone, une improvisation bâclée sur la nouvelle composition, mais qui venait de leurs entrailles.
Peu de temps après, Yasu débarqua par surprise en disant que des postes d'avocats, il y en a aussi à Tokyo. Nana était folle de joie, Yasu était bien la personne sur qui elle pourrait toujours compter, toujours. Grâce à Hachi, un jeune garçon se présenta pour le poste de bassiste. Très doué, ce petit Shin. Un fan de Ren. << Dépasse Ren >>. Ce n'est qu'avec cet objectif qu'ils pourront, ensemble, atteindre la chaleur exaltante des projecteurs.


Divers

Couleur préférée : Noir
Passe-temps : Chanter
Animal(aux) de compagnie : Hachi
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Style musical : Punk/rock

Hors-Jeu

Avatar : (la personnalité qui y figure) Mika Nakashima dans le rôle de... Nana Osaki.
Prénom ou pseudo : Marion - alias Tortue, ou Tortoise -
Âge : 18 ans
Comment avez-vous connu le forum ? J'y étais inscrite sous le pseudo de Reira Serizawa, mais ne voyant aucune réponse à mes sujets ainsi qu'à ceux des autres, j'en avais déduit qu'il était mort... Quelle joie de le voir de retour et tout neuf ! En m'inscrivant aujourd'hui, j'ai été heureuse de pouvoir prendre le personnage de Nana Osaki, mais le message privé que l'on reçoit par défaut m'a stressée, j'ai fini par comprendre qu'il date de l'ancien temps (^^) et que notre seule administratrice reste pour l'instant Nana Komatsu =)
Et le règlement ? Blastrapnest


Dernière édition par Nana Osaki le Mar 3 Juin - 1:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nana Osaki
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nana Osaki
» [Validée]Karusi "Soul" Osaki
» Duo Nana Mouskouri ,Charles Aznavour
» Nana, bientôt censurée ?
» Ma p'tite NaNa ! Un p'tit cadeau pout touwa !!! (END)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANA. :: | HRPG | Accueil. :: Passeport. * :: ■ Présentations Validées.-
Sauter vers: